Hépatite C

Le traitement à la carte se précise  Abonné

Publié le 08/04/2011
L'hépatite C a été l’un des sujets phare des Journées francophones d’hépato gastro entérologie (JFHOD, 24-27 mars, Paris). Un traitement sur mesure pourrait être proposé en fonction des facteurs prédictifs de réponse. Notamment, en fonction de la cinétique virale précoce et de la génétique. Une personnalisation des traitements d'autant plus indispensable qu'entrent en lice de nouvelles molécules comme les antiprotéases.

Crédit photo : ©BSIP

Aujourd’hui, les posologies et les durées de traitement du traitement de l’hépatite C sont essentiellement déterminées par le génotype viral. Mais elles devraient être modulées dans les futures recommandations, tout d’abord par la cinétique virale et la pharmacocinétique. Ainsi, plus la réponse virologique est précoce (à 4 semaines), plus le traitement pourrait être raccourci (et inversement). La dose pourrait aussi être adaptée, non plus seulement au poids du sujet, mais à la cinétique individuelle du médicament.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte