Si « Le Généraliste » était paru en septembre 1905

Le traitement de la colique néphrétique par l’huile d’olive

Publié le 06/09/2015

« Dans son intéressant opuscule sur " la gravelle urique : son traitement à Forges-les-Eaux”, le Dr E. Delefosse rapporte l’observation suivante tirée de l’ouvrage de Larouvière, médecin du Roy, “Le nouveau système des eaux minérales de Forges” édité en 1699 : “ Un pauvre homme d’auprès Versailles fut envoyé à nos eaux par ordre de M. le premier médecin du Roy pour se délivrer d’une pierre que les chirurgiens avec leur sonde avaient trouvé trop petite pour en venir à la taille. Le malade souffrait de très cuisantes douleurs lorsqu’il rendait ses urines.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)