Le test de marche, cette épreuve mal connue  Abonné

Publié le 23/03/2012
Grâce à des tests facilement réalisables comme le test de marche, il est possible d’évaluer la tolérance à l’effort lors de pathologies respiratoires, de réhabilitation à l’exercice ou dans l’insuffisance cardiaque.

Afin d’évaluer la capacité à l’effort différents tests de marche ont été mis au point dans les années 1980. Ces tests simples, peu onéreux présentent l’intérêt de reposer sur un effort naturel. Aujourd’hui, ils sont couramment utilisés, notamment le test de marche de 6 mn ou TM6, qui permet de mesurer la capacité fonctionnelle des patients atteints de pathologie respiratoire, de préciser le pronostic de leur maladie, de guider le choix d’une éventuelle intervention thérapeutique et de quantifier l’effort de celle-ci.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte