Le temps presse...  Abonné

Publié le 07/10/2011

Voilà un sondage qui tombe plutôt mal pour le gouvernement, attaqué ces derniers temps sur l’envolée des dépassements d’honoraires et l’incapacité des pouvoirs publics à y remédier. A en croire le dernier Baromètre CSA/Europe Assistance, 29% de nos concitoyens auraient en 2011, évité ou différé des soins pour raisons financières. Certes, il convient de prendre ce résultat avec les précautions d’usage. Ce n’est pas une étude exhaustive sur l’accès aux soins, mais une simple enquête qui fait appel aux souvenirs des assurés sur les douze derniers mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte