Le suicide existe aussi chez les enfants

Publié le 29/09/2011

En France, le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes de 15-24 ans (16,6 % des causes de décès) après les accidents de la route. Mais il est aussi présent, à hauteur de 3,8 % des causes de décès chez les 5-14 ans, selon le gouvernement. Des chiffres certainement sous-estimés selon le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, qui a remis jeudi 29 septembre, un rapport sur ce sujet à Jeannette Bougrab, secrétaire d'Etat à la Jeunesse. « Quand on voit que quatre millions d'adultes consomment des psychotropes de façon régulière, on peut penser que ce mal-être a glissé vers les tout petits » a affirmé la secrétaire d’Etat. Commandé afin d’éclairer les mécanismes qui poussent les plus jeunes à ce geste désespéré, ce rapport est également un livre publié ce mois-ci par les Editions Odile Jacob sous le titre Quand un enfant se donne la mort.


Source : legeneraliste.fr