Si « Le Généraliste » était paru en 1897

Le squelette qui ouvre la porte du Jardin des Plantes !

Par
Publié le 31/08/2017
histoire

histoire

Le microbe du fonctionnarisme est plus vivace que jamais et la fringale budgétivore inspire aux candidats-fonctionnaires d'étonnants placets.
On s'est fort égayé au Palais-Bourbon de certaine demande soumise à l'apostille d'un député par un brave homme qui voulait être gardien au Jardin des Plantes. Sa supplique se terminait ainsi :
« Je compte vingt ans de bons et loyaux services militaires. Enfin, je serais peut-être le seul des employés du Jardin des Plantes qui ait déjà son grand-père squelette au Muséum. »
Le postulant, explique ainsi ce titre, selon lui, décisif.
Son grand-père atteint d'une malformation du système osseux, aurait été « naturaliste » à sa mort et offert par le docteur qui le soignait au Muséum d'histoire naturelle, qui l'aurait mis sous vitrine, étant donné la « beauté » de son cas.
Se trouvant sans emploi, le petit-fils songea à se recommander de quelqu'un de la maison et pensa aussitôt à son aïeul.

(La Paix, repris dans la Chronique médicale, 1897)


Source : legeneraliste.fr