« Le songe d’une nuit d’été »  Abonné

Publié le 30/09/2011

Crédit photo : ©Richebe

Grâce aux cocasses costumes en noir et blanc de Michel Dussarat, Shakespeare vit au rythme pop des années 1960. Nicolas Briançon dirige avec brio une vingtaine de comédiens : Lorànt Deutsch est un lutin vibrionnant, Mélanie Doutey une séduisante reine des fées, Yves Pignot un truculent cabotin aux oreilles d’âne.

Théâtre de la Porte Saint-Martin, Paris X ( portestmartin.com).

Source : Le Généraliste: 2575