Le secteur optionnel sur la sellette  Abonné

Publié le 02/10/2009

Crédit photo : ©BURGER/PHANIE

Dans son rapport annuel, le Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance-maladie (HCAAM) (www.legeneraliste.fr) estime que le secteur optionnel ne réussira qu’il prend l’essentiel de la place occupée par le secteur 2. Dans un premier temps, celui-ci serait réservé aux spécialistes de plateau technique, en secteur 2 ou aux anciens chefs de cliniques de secteur 1.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte