Le salut par les planches  Abonné

Publié le 16/10/2009

Giacomo, l’enfant de la cité a grandi. Et le petit immigré italien,désormais à l’aube de l’adolescence, a trouvé sa vocation grâce au spectacle de fin d’année de l’école, dans lequel il doit interpréter Scapin. Mais pour cela il lui faut répéter, ce qui n’est pas du goût de tout le monde, qu’il s’agisse de sa famille ou de ses copains de la cité. Heureusement, il pourra compter, entre autres, sur les conseils et le soutien de son oncle Eddy.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte