Le salariat, solution idéale  Abonné

Publié le 14/10/2011

Je viens de lire le courrier désabusé du Dr Isabelle Dang (de Cléon). Elle a trois ans de pratique "libérale" et personnellement j'en ai vingt et je suis totalement d'accord avec son diagnostic, je suis parmi ses médecins qui font entre 30 et 40 actes par jour en freinant et refusant du monde, et je pense faire la plupart du temps une médecine de "moyenne qualité". J'en suis le premier frustré et inquiet. Dire non ! n'est pas dans nos gènes de MG, surtout quand l'urgence d'une situation est laissé à l'appréciation du patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte