Hospitalisation à domicile

Le rôle essentiel du généraliste  Abonné

Publié le 19/11/2010
Depuis 2009, la loi HPST reconnaît l’hospitalisation à domicile comme une modalité de prise en charge à part entière qui peut éviter une hospitalisation conventionnelle ou permettre une sortie plus précoce d’un établissement de soins. Le médecin généraliste est au cœur du dispositif.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Les structures d’hospitalisation à domicile sont des établissements d’hospitalisation sans hébergement soumis aux mêmes obligations que les centres hospitaliers privés et publics. « En maintenant la personne âgée dans son lieu de vie, domicile ou EHPAD, l’hospitalisation à domicile permet en cas de pathologie aiguë ou de décompensation de pathologie chronique d'éviter une hospitalisation classique dont on sait qu’elle favorise le syndrome de glissement », explique le Dr Pierre Perucho, Médecin Coordonnateur, délégué régional de la FNEHAD à Perpignan.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte