Troubles gastro-intestinaux du nourrisson

Le rôle de l’anxiété maternelle  Abonné

Publié le 07/10/2011
Près de 75 % des nourrissons âgés d’un mois présenteraient des troubles gastro-intestinaux fonctionnels, selon les mamans. Si ces troubles s’estompent le plus souvent dans le temps, ils génèrent de l’anxiété chez la majorité des mères, qui n’hésitent pas à en parler à leur médecin. Par ailleurs, on note un lien significatif entre « mère primipare » ou « mère atteinte de troubles intestinaux » et la fréquence des troubles chez l’enfant.

Crédit photo : ©RUTH JENKINSON/SPL/PHANIE

71% des enfants âgés d’un mois auraient au moins un trouble gastro-intestinal fonctionnel, selon une enquête menée auprès de 2000 mamans et publiée dans Médecine et enfance (mai 2010). 56% ont des gaz et ballonnement, 13,5% sont constipés, 38% régurgitent. Si ces troubles sont fréquents, ils sont dans la majorité des cas bénins et diminuent spontanément avec l’âge (18% en souffrent encore à 10 mois), excepté la constipation qui reste assez constante. Ces troubles restent une grande préoccupation pour les mamans, dont les trois quarts n’hésitent pas à en parler à leur médecin (3/4).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte