Entretien

Le rôle de la Haute Autorité de santé  Abonné

Publié le 05/06/2009
Le Pr Gilles Bouvenot, président de la Commission de la transparence et membre du collège de la HAS, apporte quelques précisions sur les points sensibles liés au générique.

Crédit photo : ©DR

Crédit photo : ©BURGER/PHANIE

Le Généraliste : Dans quelle mesure la Haute Autorité de santé – et sa Commission de la transparence précisément – est-elle concernée par le médicament générique ?

Pr Gilles Bouvenot La HAS se doit d’observer la réglementation tout en favorisant le bon usage du médicament ; or la recherche de l’efficience fait partie des règles du bon usage. Cette mission n’est d’ailleurs pas spécifique de notre institution puisque le Code de déontologie médicale lui-même spécifie que, à qualité de soins égale, le médecin doit recourir aux moins coûteux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte