Troubles bipolaires

Le risque suicidaire au premier plan  Abonné

Publié le 03/04/2009
Les patients atteints de dépression bipolaire ont une mortalité globale multipliée par 2,5 par rapport à la population générale et 19% des patients non traités décèdent par suicide, un risque qui pèse sur une prise en charge souvent complexe.

Les troubles bipolaires représenteraient la sixième cause d’invalidité à travers le monde chez les 15-44 ans. L'évolution est dominée par le haut risque suicidaire, mais aussi par l'abus de diverses substances illicites ou non, la marginalisation, les ruptures familiales et professionnelles, cette désocialisation étant d'autant plus importante que le diagnostic et la prise en charge sont tardifs. Le devenir de la maladie bipolaire est fait de récidives maniaques et dépressives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte