Accidents de la route

Le risque des médicaments se confirme  Abonné

Publié le 14/01/2011

Plus de 3 % des accidents de la route (soit 100 tués et 3 000 blessés) sont attribuables à des effets indésirables de médicaments. C’est ce qui ressort de l’étude Cesir-A récemment publiée*. La gradation de risque pour la conduite routière mise en place en 2005 par l’AFSSAPS, sur la base d’études expérimentales cliniques en simulateur et de données de pharmacovigilance est aujourd’hui validée par cette étude.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte