Cardiologie

Le risque cardiovasculaire dans tous ses états Abonné

Publié le 05/11/2010
Le risque cardiovasculaire dans tous ses états


©BSIP SPL

Des relations sexuelles satisfaisantes constituent un gage de qualité de vie mais aussi d'observance thérapeutique. La plupart de ces troubles pouvant être pris en charge, c’est au médecin de répondre aux craintes des patients, voire les devancer. Résumé de quelques questions abordées au CNCF par le Pr Claire Mounier-Vehier (Lille).

La vie sexuelle de l'hypertenduLes anti-hypertenseurs provoquent-ils des troubles sexuels ?Pr Claire Mounier-Vehier. De nombreux arguments s'opposent maintenant à l'équation anti-hypertenseurs=dysfonction sexuelle systématique. Dans ONTARGET, le ramipril et le telmisartan n'ont aucun effet sur la dysfonction érectile (DE) légère à modérée déjà présente à l'inclusion. Néanmoins, certains traitements peuvent réduire la libido comme les antihypertenseurs centraux, certains ßbloquants passant la barrière cérébrale comme le propanolol et les antialdostérones qui agissent sur les récepteurs à la…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte