Nord-Pas-de-Calais,

Le révolté  Abonné

Publié le 17/09/2010

Crédit photo : ©DR

« Nous sommes assez nombreux sur le littoral à nous être organisés et à avoir créé un syndicat dans la région. Il nous faut ici remercier certains directeurs de caisse d’avoir fédéré les énergies et les personnes », sourit le Dr Caudin. Mais au-delà de l’ironie, le ras-le-bol et la motivation sont immédiatement perceptibles. « Harcèlement, paperasseries, tracasseries administratives, les patrons de caisse se comportent en véritables autocrates. Nous avons essayé de les rencontrer, de discuter, de faire valoir nos arguments. Peine perdue. C’est de l’autisme pur et simple ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte