Le retour des vignettes oranges prévu en mai

Publié le 07/01/2010

La réduction annoncée du remboursement par l’Assurance maladie de certains médicaments qui passerait de 35% à 15%, ne devrait pas intervenir avant le mois de mai, a indiqué jeudi à l'AFP le ministère de la Santé. Le ministère avait précisé, lors de la préparation du budget de la Sécu que ce nouveau taux de remboursement concernerait notamment une centaine de médicaments alors remboursés à 35% par la Sécu alors que leur SMR était jugé faible ou insuffisant par la Haute autorité de santé. Un décret publié mercredi au Journal officiel a instauré un nouveau taux de remboursement. Celui-ci devrait être fixé prochainement à 15% par l'Assurance maladie. Parmi ces médicaments à « vignette orange », un taux déjà utilisé entre 2006 et 2008 pour les véinotoniques, on peut citer un antibiotique local (Flammazine), une crème antivirale (Zovirax crème), un désinfectant (Hexomédine), un anti-acnéique local (Eryfluid) ou encore un décontractant musculaire (Coltramyl). La Mutualité française a appelé ses membres à ne pas rembourser le reste à charge jugeant le taux de 15% « incohérent ». Pour Roselyne Bachelot, il permet cependant aux malades en ALD de se voir rembourser entièrement ces médicaments.


Source : legeneraliste.fr