Polyarthrite Rhumatoïde

Le retour des corticoïdes  Abonné

Publié le 17/06/2011
Deux études se sont penchées sur l’intérêt d’associer des corticoïdes dans les polyarthrites rhumatoïdes récentes, dès l’instauration du methotrexate. Avec des résultas prometteurs. Par ailleurs, une autre étude a abordé l’importance d’une surveillance rapprochée.

Un peu eclipsés par l’arrivée des anti TNF alpha, les corticoïdes reviennent sur le devant de la scène, comme en témoignent deux études présentées à l’EULAR. Les corticoïdes permettent d’agir rapidement sur la douleur en rapport avec l’inflammation des articulations. De plus, récemment, il a été démontré que leur administration au début de la PR ralentit les lésions osseuses et cartilagineuses. La corticothérapie peut être envisagée dans deux situations. D’une part, au cours de la maladie lorsque la douleur et l’inflammation sont particulièrement importantes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte