Diabétologie

Le rein du diabétique, un organe à préserver  Abonné

Publié le 16/09/2011
Un diabétique, surtout s’il présente d’autres facteurs de risque vasculaire, est un insuffisant rénal en puissance. À moins d’intervenir tôt sur l’HbA1C, au stade de la microalbuminurie, pour préserver la fonction rénale.

Plus de 2,5 millions de diabétique en France, 90 % de diabète de type 2, des complications micro puis macroangiopathiques à l’origine du décès souvent prématuré… Autant de facteurs qui plaident pour une intervention précoce (“mémoire glycémique“ oblige !) et l’obtention d’un équilibre glycémique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte