Le régime alimentaire du père pourrait expliquer le diabète des enfants

Publié le 21/10/2010

Un régime alimentaire riche en graisse chez les pères accroitrait les risques de diabète chez leurs enfants, selon une étude australienne réalisée avec des rats. Réalisée par des chercheurs de l'université de Nouvelle-Galles du Sud (sud-est), cette étude, parue jeudi dans Nature, est la première à démontrer un lien entre l'alimentation du père et la santé de l'enfant, selon les auteurs. Les chercheurs ont nourri un groupe de rats avec des aliments très riches jusqu'à ce qu'ils soient obèses et montrent des signes de diabète de type 2. Ils ont ensuite été accouplés avec des femelles de poids normal. Et les rats issus de ces couples ont montré des défauts de tolérance au glucose et de production d'insuline lorsqu'ils ont atteint l'âge de jeune adulte. Pour les auteurs de l’étude, «cela pourrait expliquer l'émergence du diabète chez des personnes de plus en plus jeunes», a ajouté Margaret Morris auteur de l’étude. La transmission de cette maladie ne se ferait pas de manière génétique mais à travers le sperme endommagé par le mauvais régime alimentaire, selon elle. Conclusion de cette scientifique: «Nous savions depuis longtemps que le poids de la mère avant et pendant la grossesse peut jouer un rôle dans les futures maladies de ses enfants. (...) Il faut donc que les hommes, autant que les femmes, mangent plus sainement et réduisent leur consommation de tabac et d'alcool» avant d'avoir des enfants.


Source : legeneraliste.fr