Le radiologue de plus en plus concerné par la prise en charge des patients  Abonné

Publié le 11/11/2016

Le Plan cancer a transformé la prise en charge des patients malades via la mise en place de réseaux pluridisciplinaires. À présent, le radiologue est un chaînon majeur de cette organisation et se retrouve souvent dans la position de celui qui annonce la mauvaise nouvelle. « Le radiologue se retrouve dans une zone grise lors de l’annonce », affirme le Pr Yves Menu, chef du service de radiologie à l’hôpital Saint-Antoine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte