Si « Le Généraliste » était paru en 1901

Le prix d’un homme entièrement artificiel

Publié le 24/03/2015

« Un médecin allemand attaché à l’un des hôpitaux militaire de Munich possède dans son service un artilleur qui n’a plus ni bras ni jambes et dont la moitié de la figure a été emportée par un éclat d’obus en 1870. Grâce à un masque métallique habilement ajusté sur son visage, on a pu lui conserver la vue. Cet invalide ayant été muni, il y a quelques mois d’une nouvelle paire de membres perfectionnés, le médecin de Munich a eu l’idée de calculer combien coûterait un homme artificiel, c’est-à-dire équipé de tous les appareils inventés par la science moderne.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)