Le "principe d’équité de rémunération" entre libéraux et centres de santé adopté

Publié le 28/10/2013

L’Assemblée a adopté, ce lundi, dans le cadre de l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), un amendement qui introduit le « principe d’équité de rémunération » entre les libéraux et les médecins salariés des centres de santé. Ce principe concernera les revalorisations mais aussi les aides à l’installation, les rémunérations forfaitaires, comme par exemple, celle pour le dépistage du cancer colorectal, et la rémunération du travail en équipe. Les médecins des centres de santé qui réclamaient, lors de leur dernier congrès, de tenir compte des preconisations formulées par l’Igas, se disent « satisfaits ». « Maintenant il reste à voir comment tout cela va être mis en oeuvre » a déclaré Éric May, président de l’Union syndicale des médecins de centres de santé (USMCS).


Source : legeneraliste.fr