Nomination

Le Pr Jean-Luc Harousseau, nouveau président de la HAS

Publié le 31/12/2010
Un spécialiste d’hémato remplace un spécialiste d’hémato à la tête de la Haute Autorité de Santé... Nicolas Sarkozy a nommé le cancérologue Jean-Luc Harousseau pour prendre la succession de Laurent Degos comme président de la HAS. Le cardiologue Jean-François Thébaut fait par ailleurs son entrée au Collège de la HAS.

Crédit photo : Garo/Phanie

Finalement c’est le cancérologue Jean-Luc Harousseau qui remplacera Laurent Degos à la tête de la Haute Autorité de Santé. On avait évoqué le nom de Didier Houssin actuel Directeur général de la Santé, on citait parfois celui de Jean-Michel Dubernard, déjà membre du Collège de la HAS, voire d’Elisabeth Hubert... Dans la tourmente autour de l’affaire Médiator, les choses trainaient, alors même que les fonctions du titulaire actuel, Laurent Degos étaient arrivées à échéance au début du mois de décembre. Finalement, le président Nicolas Sarkozy a attendu l’avant-dernier jour de l’année pour se décider. Il a donc désigné le Professeur Jean-Luc Harousseau pour la présidence de la Haute autorité de santé, a annoncé jeudi soir l'Elysée. La nomination de ce dernier à la tête de la HAS "sera soumise pour avis à l'Assemblée nationale et au Sénat dans les tous prochains jours", ajoute le communiqué.

Sommité scientifique internationale...

Le Pr Haurousseau, spécialiste d'onco-hématologie "internationalement reconnu" précise la présidence dans un communiqué, est actuellement directeur général du Centre de lutte contre le cancer de Nantes. Le nouveau patron de la HAS jouit en effet une réputation excellent scientifique, à l’origine de l’école d’Hématologie de Nantes, une des meilleures de France, qui s’est notamment distinguée pour ses travaux sur le myélome.

... et personnalité politique régionale

Jean-Luc Harrousseau, président du conseil régional des Pays-de-Loire de 2002 à 2004, s’est imposé aussi comme personnalité politique dans la région de François Fillon. Il a été par le passé tête de liste de la droite à Nantes contre le maire socialiste actuel, et fût tête de liste UMP aux dernières régionales dans la Région Pays-de-Loire. A ses côtés, Nicolas Sarkozy a nommé par ailleurs un autre nouveau membre du Collège de la Haute Autorité de santé : le cardiologue libéral, Jean-François Thébaut. Il n’y avait plus de médecin libéral dans le collège de la HAS depuis le départ de Claude Maffioli. Depuis longtemps investi dans la FMC, le Dr Thébaut connait bien la HAS au tître notamment du Collège national professionnel de cardiologie qu’il anime et la Fédération des spécialités médicales dont il fait partie.

La HAS, créée par une loi de 2004, est notamment chargée d’évaluer scientifiquement l’intérêt médical des médicaments, des dispositifs médicaux et des actes professionnels et de proposer ou non leur remboursement par l’assurance maladie. L'autorité s'occupe également de promouvoir les bonnes pratiques et le bon usage des soins auprès des professionnels de santé et des usagers de santé ainsi que d’améliorer la qualité des soins. Elle héberge la Commission de transparence du médicament. Ces dernières années, elle a étendu ses fonctions à l’évaluation socio-économique des produits de santé. On lui a attribué un rôle central au plan méthodologique dans le futur dispositif du DPC (développement professionnel continu) et dans la coordination avec les divers collèges de spécialités.

Paul Bretagne

Source : legeneraliste.fr