Cancérologie

Le poumon, talon d’Achille  Abonné

Publié le 23/04/2010
Même si le cancer du poumon est en augmentation chez la femme, faute d’un dépistage précoce, il fait des ravages chez le sexe fort.

Le cancer du poumon est asymptomatique pendant longtemps et les premiers signes sont peu spécifiques. Depuis quelques années, les recherches s’intensifient pour trouver une méthode à la fois efficace et économiquement acceptable permettant de le dépister précocement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte