Le PLFSS deux fois bouleversé  Abonné

Publié le 10/11/2011

Débattu depuis lundi au Sénat, le budget 2012 de la Sécu va être complètement détricoté cette semaine par les sénateurs, en majorité de gauche, qui devraient notamment supprimer taxes sur les mutuelles et franchise sur les médicaments. La version débattue au Sénat jusqu’à jeudi est de toute façon obsolète, du fait du plan de rigueur annoncé lundi par le gouvernement. Un PLFSS rectificatif sera en effet adopté en conseil des ministres d’ici une dizaine de jours pour ramener l’Objectif des dépenses d’assurance maladie (Ondam) 2012 de 2,8 à 2,5%.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte