Ondam

Le PLFSS 2013 est-il bon pour vous ?  Abonné

Publié le 05/10/2012
Présenté lundi dernier, le PLFSS 2013 sera adopté mercredi prochain en conseil des ministres.?Il prévoit un Ondam en progression de 2,7 % avec une évolution identique de la ville et de l’hôpital (2,6 %). Mais les médecins sont également appelés à faire des économies, notamment sur leurs prescriptions. Les réactions de vos syndicats sont mitigées.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Chose promise, chose due. L’« évolution strictement équilibrée » des sous-Ondam de la ville et de l’hôpital, annoncée par la ministre de la Santé à l’université d’été de la CSMF à Cannes, figure bien dans le PLFSS 2013 dévoilé lundi. Une petite révolution pour la médecine de ville. C’est, en effet, la première fois que cette dernière va bénéficier d’un taux d’Ondam semblable au secteur public. En 2012, le différentiel était encore marqué : 2,6 % pour l’hôpital et 2,1 % pour la ville.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte