Le Planning familial réclame la hausse du forfait IVG

Publié le 11/03/2011

Le Planning familial a réclamé une nouvelle fois jeudi la hausse du forfait versé par la Sécurité sociale aux hôpitaux pratiquant des interruptions volontaires de grossesse (IVG), promise par le gouvernement depuis un an. Suite à un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) pointant notamment la faiblesse des forfaits IVG, Roselyne Bachelot, alors ministre de la Santé, avait promis il y a un an une augmentation, précisant ensuite en novembre qu’une hausse de 50% interviendrait «d'ici la fin de l'année» 2010. «L’annonce, le 8 mars 2010 de l’augmentation du tarif de l’IVG, réaffirmée en novembre 2010 n’est toujours pas suivie d’effet», déplore le Planning familial dans un communiqué. Actuellement, le prix limite du forfait pour une hospitalisation de moins de 12 heures pour une IVG chirurgicale avec anesthésie générale est de 383,32 euros et de 257,91 euros pour une IVG médicamenteuse.


Source : legeneraliste.fr