Le Planning familial lance une campagne pour la gratuité des contraceptifs

Publié le 27/05/2010

Le Planning familial lance vendredi une campagne pour exiger des pouvoirs publics le remboursement de tous les types de contraceptifs (pilules, patchs, préservatifs...). Le choix dans la méthode de contraception « n’est pas réellement possible » quand « la méthode qui conviendrait le mieux est trop chère et non remboursée» juge le Planning. L'organisation demande donc le remboursement de toutes méthodes, « pour que la contraception soit accessible à toutes et à tous». Les médecins et sage-femmes sont invités à remplir des cartes-réponse à retourner à la ministre de la Santé Roselyne Bachelot et au Planning. Un rapport de l'IGAS remis début février à Roselyne Bachelot constatait, 35 ans après la loi Veil légalisant l'avortement, les difficultés d'accès à l'IVG et à la contraception.Le coût de la contraception est souvent trop élevé, notait l'Igas.


Source : legeneraliste.fr