Entretien Marie-Renée Babel*

Le plan séduction de la Cpam de Paris  Abonné

Publié le 07/05/2009
La directrice de la caisse de Paris espère convaincre la moitié des généralistes de la

Crédit photo : ©DR

Seulement 50 % des généralistes parisiens pratiquent la télétransmission. Quelle est la réponse de la Cpam de Paris ?

Il y a trente points d’écart entre le nombre de professionnels de santé en province qui télétransmettent et ceux qui sont à Paris. On est ainsi à 50 % des médecins. C’est une réalité qui est compliquée pour nous, bien sûr, mais surtout pour les assurés. Parce que cela veut dire que le nombre de feuilles de soins papier est extrêmement important.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte