Jean Leonetti

Le philosophe  Abonné

Publié le 27/04/2012

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Pugnace, en pleine campagne présidentielle, Jean Leonetti accusait François Hollande d’être « malhonnête » et l’appelait à sortir de l’ambiguïté sur la question de l’euthanasie. Premier vice-président de l’UMP à l’Assemblée nationale de 2004 à 2011, spécialiste des questions de bioéthique, l’actuel ministre chargé des Affaires européennes, qui est également cardiologue de formation, est en effet à l’origine de la loi qui porte son nom, qui dit non à l’acharnement thérapeutique, tout en conservant l'interdit. Une loi « parfaitement équilibrée », dixit Nicolas Sarkozy.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte