Le PH seront en grève le 14 octobre contre la loi de santé

Publié le 15/09/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

Les médecins, pharmaciens et dentistes des hôpitaux sont appelés à faire grève le 14 octobre par l'ensemble de leurs syndicats. Les conséquences de cette grève de 24 heures devraient toutefois être limitées, puisque les praticiens hospitaliers seront bien entendu assignés pour assurer la sécurité des patients. "La prise en charge des patients urgents se fera comme d'habitude. Seules les opérations programmées seront reportées", explique Nicole Smolsky, présidente d'Avenir hospitalier, l'une des cinq intersyndicales appelant à la grève (CMH, SNAM-HP, CPH et INPH).

Ces organisations syndicales regrettent que la loi santé, en préparation, n'associe pas plus étroitement les praticiens à la gouvernance des hôpitaux. Les mesures "injustes" de la loi HPST (Hôpital, patients, santé, territoires) de l'ancienne ministre Roselyne Bachelot, faisant du directeur "le seul patron", ne sont pas "remises en cause malgré les assurances" données par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, notent-elles dans un communiqué commun. En particulier, "le directeur conserve la totalité des pouvoirs de nomination des responsables médicaux des pôles ou des services", déplorent-elles.


Source : legeneraliste.fr