Le parlement recule sur l’accessibilité des handicapés

Publié le 29/06/2011

Le parlement a adopté mardi, après un ultime vote du Sénat, une proposition de loi UMP contenant une mesure très contestée sur l'accessibilité. Un article de ce texte a en effet soulevé un tollé parmi les associations de personnes handicapées dont l'Association des paralysés de France (APF). Il vise à assouplir l'une des exigences de la loi du 11 février 2005: l'accessibilité à 100% des bâtiments neufs aux personnes handicapées à l'horizon 2015. Il prévoit en effet la possibilité de «mesures de substitution» en cas d'impossibilité technique du fait de l'implantation du bâtiment, de l'activité qui y est exercée ou de sa destination. Ce texte vise par ailleurs à améliorer le fonctionnement des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). La majorité UMP et Union centriste a voté pour. La gauche a voté contre tout en soulignant des avancées sur les MDPH.


Source : legeneraliste.fr