Le pape s’adresse aux médecins

Publié le 18/11/2010

Benoît XVI a critiqué jeudi «la destruction d'embryons dans le cadre de techniques artificielles de procréation» ainsi que «l'euthanasie légalisée». Le Pape s’adressait dans un message aux participants à un congrès médical organisé par le Vatican. «La protection de la vie depuis sa conception jusqu'à sa fin naturelle, le respect de la dignité de chaque être humain doivent être soutenus», a estimé Benoît XVI, répétant la position traditionnelle de l'Eglise catholique dans ce domaine, une doctrine martelée encre à peu près dans les mêmes termes, il y a dix jours, lors de son voyage en Espagne. Dans son message le pape a également déploré l'absence de soins médicaux pour de nombreuses populations du monde entier. «Malheureusement, nous avons aujourd'hui encore le problème de nombreuses populations qui n'ont pas accès aux ressources nécessaires pour satisfaire les besoins fondamentaux, plus particulièrement dans le domaine de la santé», a-t-il dit. S’agissant en revanche des pays développés, il a critiqué en revanche la surconsommation médicale, observant qu’à notre époque, «nous assistons d'une part à une attention à la santé qui risque de se transformer en consommation effrénée de médicaments, médicale et chirurgicale, devenant presque un culte du corps.»


Source : legeneraliste.fr