Le oui des Français à l’euthanasie

Publié le 04/10/2012

Près d'un Français sur deux (48%) estime que la loi française actuelle sur la fin de vie ne permet pas "suffisamment d'atténuer les souffrances physiques ou morales" des malades, selon un sondage publié dans le Pèlerin Magazine. Pour 59%, cette loi ne permet pas "d'éviter toute forme d'acharnement thérapeutique" et pour 68%, elle ne permet pas "de respecter la volonté du malade concernant sa fin de vie". Toujours selon ce sondage Ifop, 86% des Français se déclarent "favorables à la légalisation de l'euthanasie". Une adhésion qui est massive parmi les sans religion (94%), mais majoritaire tout de même (59 %) parmi les catholiques pratiquants.

Enquête Ifop en ligne du 4 au 13 septembre auprès d'un échantillon représentatif de 2.010 de personnes âgées de 18 ans et plus

Source : legeneraliste.fr