Le microbiote bientôt déshabillé par le projet européen META-HIT  Abonné

Publié le 22/10/2010

La métagénomique permet depuis 2 à 3 ans de séquencer la totalité des gènes bactériens. "Ces techniques sont coûteuses, mais en remontant aux séquences protéiques à partir de l'ADN, elles nous ont déjà permis de montrer que la diversité de notre microbiote est plus réduite au niveau protéique qu'au niveau génétique" souligne le Dr Langella. Parmi les recherches sur le séquençage de l'ensemble des bactéries du microbiote intestinal humain, le plus important est le projet européen META-HIT (METAgenomics of the Human Intestinal Tract) coordonné par l'INRA.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte