Le médicament « cinq en un »  Abonné

Publié le 03/04/2009

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

La combinaison de trois anti-hypertenseurs, une statine et l’aspirine (Polycap) pourrait réduire de moitié le risque cardiovasculaire en prévention primaire chez des patients ayant un facteur de risque cardiovasculaire. C’est le résultat d’une étude de phase II menée par l’équipe du Dr Salim Yusuf (McMaster University, Hamilton, Canada) présentée à l’American College of Cardiology et publiée dans le Lancet. L’essai en double aveugle a inclus 2053 patients de 45 à 80 ans, répartis en neufs groupes et suivis pendant 12 semaines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte