Le manque de sommeil réduit la perte de graisse au cours d’un régime

Publié le 05/10/2010

Moins dormir réduit les bienfaits d'un régime alimentaire, surtout la perte de masse graisseuse, selon une étude menée aux Etats-Unis et dont les résultats ont été publiés lundi. Quand des personnes dorment le nombre d'heures requis, plus de la moitié de leur perte de poids est de la graisse et seulement un quart si elles manquent de sommeil, ont constaté les auteurs de l'étude qui est parue dans les Annales américaines de la médecine interne datée du 5 octobre. Autre lien de causalité: le fait de ne pas assez dormir les a aussi rendues plus affamées car le manque de sommeil fait monter les niveaux sanguin de ghreline, une hormone qui déclenche la faim et réduit la consommation d'énergie par le corps. "Si le but de votre régime est de faire fondre la graisse, ne pas assez dormir revient à se mettre des bâtons dans les roues", explique le Dr Plamen Penev, professeur adjoint à la faculté de médecine de l'Université de Chicago (Illinois, nord), principal auteur de cette recherche. L'étude a été menée au Centre de ressources clinique générale de Chicago et a suivi dix volontaires souffrant d'excès pondéral, mais en bonne santé, âgés de 35 à 49 ans avec un indice de masse corporelle (IMC) allant de 25, indication d'un poids excessif, à 32, considéré comme étant obèse.


Source : legeneraliste.fr