Prévention cardiovasculaire

Le maniement de Pradaxa® se précise  Abonné

Publié le 22/02/2013
Le suivi à cinq ans de RELY confirme les bénéfices attendus mais il faut être prudent et évaluer systématiquement la fonction rénale avec la formule de Cockroft.

«15 à 20 % de l’ensemble des AVC sont dus à la FA, soit 20 000 nouveaux cas par an », a souligné le Pr Jean-Louis Mas (hôpital Sainte-Anne, Paris). La prévention est donc fondamentale car ces AVC emboliques sont de moins bon pronostic et plus souvent récidivants que les infarctus cérébraux des patients en rythme sinusal. Si les AVK ont démontré qu’il réduisait le risque d’AVC de 60 %, la crainte d’une hémorragie cérébrale en limite l’optimisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte