Pr Michel Lejoyeux

« Le malade psychiatrique est plus victime que coupable d’agression »  Abonné

Publié le 27/05/2011

« Les médias et le grand public rapprochent trop facilement la maladie mentale et les crimes, alors que les malades psychiatriques sont beaucoup moins criminels que la population générale. Et même, au contraire, ils sont plus souvent victimes d’une criminalité - notamment de vols et d’agressions - car ces sujets se rendent bien souvent peu compte du danger et se mettent alors en situation de risque sans s’y attendre. »


Source : Le Généraliste: 2566