Le Leem critique la liste noire de Prescrire

Publié le 05/02/2013

Le Leem (Les entreprises du médicament) critique avec vigueur la publication par la revue Prescrire, dans son numéro de février 2013, d’une « liste de médicaments à écarter ». Dans un communiqué, l’organisme qui représente les industriels du médicaments estime d’abord que «l’analyse détaillée de cette liste ne fait apparaître aucune nouveauté par rapport aux données déjà publiées par Prescrire.» Et il critique la remise en cause par la revue du rapport bénéfice/risque de certains médicaments, «en contradiction, selon lui, avec les données scientifiques admises, sans aucune méthodologie ou doctrine d'évaluation validées.» Au total, le Leem regrette l’initative de Prescrire qu’il juge «de nature à porter atteinte à la sécurité sanitaire par le doute qu'elle sème chez les patients et les professionnels de santé, ainsi que par le discrédit qu’elle jette sur l'expertise des autorités sanitaires.» D’autant, souligne son communiqué qu’elle «s’accompagne d’un appel aux patients et aux soignants à "réviser les traitements en cours {…} sans attendre que les autorités décident enfin les retraits du marché".»


Source : legeneraliste.fr