Acide transpalmitoléique

Le lait diminue le risque de diabète  Abonné

Publié le 11/03/2011
Une récente étude d’association met en lumière l’impressionnante capacité de l’acide transpalmitoléique à réduire le risque de diabète de type 2, jusqu’à 60 % pour les plus gros consommateurs (1).

Crédit photo : ©BSIP/HOUIN

Cet acide gras trans (AGT) d’origine naturelle qui se trouve dans le lait est à distinguer de ceux qui sont produits de façon industrielle qui sont délétères sur le plan cardiovasculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte