Le grand nettoyage de la pharmacopée  Abonné

Publié le 01/07/2011

19 000 AMM et 12 000 médicaments sont sur le marché en France. Ce serait trop selon Xavier Bertrand. « Je continue à penser qu’on consomme trop de médicaments en France et qu’il y a trop de médicaments sur le marché en France, » a assené le ministre de la Santé, tout en assurant ne partir en « croisade contre personne ». Première mesure symbolique : l’Afssaps change de nom et devient l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) mais garde ses fonctions, ni plus ni moins qu’auparavant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte