Médicament

Le générique s’impose dans les officines  Abonné

Publié le 18/12/2009
En dix ans, le développement sans précédent de ces copies de médicaments princeps a changé la physionomie du marché du médicament. Le générique est devenu une source d’économies indispensable pour l’assurance maladie.

Le développement du générique en France est révélateur de la recherche effrénée d’économies par les pouvoirs publics et de la crise que traverse l’industrie pharmaceutique. Solution pour les premiers, soucis pour les seconds, ces médicaments représentent désormais plus du quart du marché du médicament remboursable en volume (17,2 % en valeur) contre 13% il y a dix ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte