Éthique :

Le généraliste confronté aux dilemmes du quotidien Abonné

Publié le 27/02/2009
Le généraliste confronté aux dilemmes du quotidien


©VOISIN/PHANIE

Assez loin des problèmes de bioéthique que vont débattre les États généraux de Jean Leonetti, les généralistes sont en permanence confrontés à des choix éthiques. Attention, disent les experts, cela parfois déboucher sur le burn out !

« Les progrès rapides et importants de la science dans les domaines de la génétique et de la procréation posent à nos sociétés de délicates questions de bioéthique. Elles engagent notre conception de l’homme et de la vie, et peuvent conduire à des mutations de société. C’est pourquoi elles ne peuvent pas rester l’affaire des seuls experts. La responsabilité du politique est d’organiser le cadre propre à cette réflexion. C’est ce que la France fera avec les États généraux de la bioéthique qui se dérouleront l’an prochain. » Ainsi le président de la république, Nicolas Sarkozy, annonçait-il, le…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte