Le frottis pourrait détecter trois types de cancer

Publié le 10/01/2013

Le test de détection "Pap" du cancer de l’utérus paraît aussi détecter les cancers de l'ovaire et de l'endomètre, selon une étude pilote. Au terme de cette étude publiée dans la revue américaine Science Translational Medicine du 9 janvier, des chercheurs ont pour la première fois découvert des marqueurs génétiques des cancers de l'endomètre et de l'ovaire dans le frottis effectué pour le test Pap. Le test génétique mis au point a permis de détecter tous les cancers de l'endomètre des femmes de l'étude (24) et neuf des 22 cancers ovariens dans l'autre sous groupe de femmes. Les 44 femmes de l'étude ayant déjà été diagnostiquées soit d'un cancer de l'ovaire, soit d'un cancer de l'endomètre. L’étude doit maintenant être conduit sur des femmes qui paraissent en bonne santé pour savoir si le Pap (Papanicolaou) pourrait à terme détecter trois types de cancer avec un seul test de routine.


Source : legeneraliste.fr