Le Foll veut utiliser la fiscalité contre les pesticides

Publié le 09/10/2012

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a déclaré mardi plancher sur la mise en place d'une fiscalité incitative pour encourager les agriculteurs à utiliser moins de pesticides. Lors d'un point d'étape du plan Ecophyto, lancé en 2008 après le Grenelle de l'environnement, et qui vise, si possible, une réduction de moitié de l'usage des pesticides d'ici 2018, il a estimé que cet objectif chiffré paraissait très ambitieux puisque, dans les faits, le recours aux phytosanitaires continue d'augmenter. Le ministre a donc choisi de réorienter le plan Ecophyto sur cinq thèmes. A commencer par la mise en place d'un groupe de travail pour plancher sur une possible fiscalité incitative, sur la base: "moins on consomme (de pesticides), moins on paye". D’une manière générale, ce plan, doté d'un budget de 41 millions d'euros par an, vise à réduire la dépendance des exploitations agricoles aux pesticides, tout en s'assurant de leur viabilité économique.


Source : legeneraliste.fr