Le FMI suggère des efforts de la France sur la limitation des dépenses de santé

Publié le 30/07/2010

Le FMI estime que la France doit faire des "efforts supplémentaires" sur la mise en oeuvre de la réforme des retraites, sur une limitation plus forte des dépenses de sécurité sociale et de santé, ainsi que sur un encadrement "strict" des dépenses des collectivités locales. Selon le rapport annuel de l’institution que préside Dominique Strauss-Kahn, sans ces efforts le déficit de la France resterait en effet en 2013 au-delà de la limite de 3% du PIB autorisée par l'Union européenne, à laquelle le gouvernement français s'est engagé à revenir.


Source : legeneraliste.fr