Le flou est levé sur Viagra® et Cialis®  Abonné

Publié le 17/04/2009

Selon un article paru dans Archives of Ophthalmology, deux traitements de la dysfonction érectile, (tadalafil et sildénafil) n’ont pas d’effets indésirables significatif sde type visuel. En effet, les inhibiteurs des phosphodiestérase de type 5 agissent sur la rétine et des flous visuels temporaires et une altération des perceptions visuelles ont déjà été rapportés. Une étude randomisée faite par William H.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte